Voilà l'automne !

Publié le par lamain

Bon, je limite ma flemme et je publie quand même mon truc de faune sur le bon blog. Et comme le dit si bien Hert@ sur ses paquets de jambon blanc en tranches : "+2 gratuits" !

 

 

Le vert luisant des feuilles gorgées d'eau

Les tiges denses assoiffées de hauteur

Pourtant bientôt

Tout meurt.

 

***

 

Ciel d'octobre

Toile d'ouate où se dessinent

Au pinceau noir

Des oiseaux

Au pinceau vert : pour combien de temps encore ?

La végétation caduque.

 

***

 

Faune, allégorie du sauvage

Ta peau d'animal sur tes pensées d'homme

Sent le bouc et la noix, le musc et la pomme

Tes pieds fourchus foulent la terre

La riche pourriture des sols humifères

Tes pistes ont des effluves ambrés

De champignons écrasés

 

Tu vis en reclus sous l'ombrage

Des forêts secrètes

Et les rêves que tu sécrètes

Sont anthropophages

Ils alternent désir et rage

Mort et fête

 

Tes plaisirs orgiaques dictés par l'instinct

Sont tempérés par les saisons

Tu ne crois pas à ton destin

Et la vie n'a pas de raison

Pour toi

Il n'y a que les bois, le vin et les chansons.

Publié dans les articles de Noune

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article